Political Issues of “All-Digital” in Schools and Teacher’s Power to Act

Authors

DOI:

https://doi.org/10.21432/cjlt28455

Keywords:

empowerment, elementary school, teacher, digital education, pandemic

Abstract

From the viewpoint of information and communication sciences and in line with the sociocritical approach proposing to analyze digital uses in education with regard to their sociocultural contexts of production (Collin et al., 2015; Denouël, 2019), this study raises the question of the reality of the teacher’s empowerment with the available sociotechnical devices and what the specific episode of “emergency distance education” (Bozkurt et al., 2020) linked to the COVID-19 pandemic reveals. This study involved identifying the technical objects actually used for teaching purposes. We question the pedagogical possibilities associated with these devices: what do they actually allow teachers to do, and what don’t they allow them to do, from the point of view of their pedagogical intentions? This study is based on 50 individual semi-directive interviews with elementary school teachers in France, recently equipped by the Ministry of Education. Our results underline the strong technical materiality of the teaching work, both in class and at home, as well as the tendency of our participants to hypertrophy the potentialities of digital devices (in the sense of benefits for learning as well as dangers for children) to the detriment of their own pedagogical creativity.

Author Biographies

Carine Aillerie, université de Poitiers

Carine Aillerie est maîtresse de conférence en sciences de l'information et membre de l'unité de recherche Techné de l'Université de Poitiers en France. Ses travaux de recherche portent principalement sur les pratiques d'information et sur les usages numériques en milieu scolaire.

Théo Martineau, Université de Poitiers

Théo Martineau est doctorant à l'unité de recherche Techné de l'Université de Poitiers en France. Son travail de thèse porte sur les pratiques numériques des enseignants de l'école élémentaire et interroge en particulier les possibles changements survenus depuis la pandémie de COVID-19 et le confinement de mars 2020.

References

Adler, J. (2000). Conceptualising resources as a theme for teacher education. Journal of Mathematics Teacher Education, 3(3), 205 224. https://doi.org/10.1023/A:1009903206236

Bacqué, M.-H., & Biewener, C. (2012). L’empowerment, une pratique émancipatrice. La Découverte.

Bardin, L. (2013). L’analyse de contenu. Presses universitaires de France.

Bozkurt, A., Jung, I., Xiao, J., Vladimirschi, V., Schuwer, R., Egorov, G., Lambert, S. R., Al-Freih, M., Pete, J., Olcott, Jr. D., Rodes, V., Aranciaga, I., Bali, M., Alvarez, A. V., Roberts, J., Pazurek, A., Raffaghelli, J. E., Panagiotou, N., Coëtlogon, P. d., … Paskevicius, M. (2020). A global outlook to the interruption of education due to COVID-19 pandemic : navigating in a time of uncertainty and crisis. Asian Journal of Distance Education, 15(1), 1 126. https://doi.org/10.5281/ZENODO.3878572

Brotcorne, P. (2022). Technologies numériques et inégalités. Les travaux empiriques sur les pratiques numériques juvéniles en éducation. Dans S. Collin, J. Denouël, N. Guichon, et E. Schneider (dir.), Le numérique en éducation et formation. Approches critiques (p. 85 104). Presses des Mines. https://dial.uclouvain.be/pr/boreal/object/boreal:254144

Collin, S., Guichon, N., & Ntebutse, J. G. (2015). Une approche sociocritique des usages numériques en éducation. Sciences et technologies de l’information et de la communication pour l’éducation et la formation, 22(1), 89 117. https://doi.org/10.3406/stice.2015.1688

Crédoc. (2021). Baromètre du numérique édition 2021 : Enquête sur la diffusion des.

Technologies de l’information et de la communication dans la société française. (2021). https://www.credoc.fr/publications/barometre-du-numerique-edition-2021

Denouël, J. (2019). D’une approche sociocritique à une approche sociotechniquecritique des usages numériques en éducation. Formation et profession, 27(3), 36 48. https://doi.org/10.18162/fp.2019.483

Fluckiger, C. (2020). Les usages effectifs du numérique en classe et dans les établissements scolaires. CNESCO. http://www.cnesco.fr/wp-content/uploads/2020/10/201015_Cnesco_Fluckiger_Numerique_Usages-1.pdf

Granjon, F. (2005). Une approche critique de la fracture numérique. Champ de l’internet, pratiques télématiques et classes populaires. Cahiers de recherche M@rsouin, 1. https://www.marsouin.org/IMG/pdf/Granjon_1-2005.pdf

Gueudet, G., & Trouche, L. (2008). Du travail documentaire des enseignants : genèses, collectifs, communautés. Le cas des mathématiques. Éducation et didactique, 2‑3, 7 33. https://doi.org/10.4000/educationdidactique.342

Jorro, A. (2006). L’agir professionnel de l’enseignant. Séminaire de recherche du Centre de recherche sur la formation - CNAM, février 2006, Paris. https://shs.hal.science/halshs-00195900/document

Le Mentec, M. (2010). Usages des TIC et pratiques d’empowerment des personnes en situation de disqualification sociale dans les EPN Bretons [thèse en sciences de l’éducation]. Université Rennes 2. https://theses.hal.science/tel-00585132v1/document

Maroy, C. (2006). Les évolutions du travail enseignant en France et en Europe : facteurs de changement, incidences et résistances dans l’enseignement secondaire 1. Revue française de pédagogie, 155, 111 142. https://doi.org/10.4000/rfp.273

Martineaud, T. (2022). Imaginaires et représentations du visualiseur comme artefact numérique à l’école élémentaire. Neuvièmes rencontres Jeunes chercheur.e.s en EIAH, ATIEF, Université de Lille. https://hal.science/hal-04177513/

Maulini, O., Desjardins, J., Guibert, P., & Van Nieuwenhoven, C. (2021). La formation buissonnière des enseignants. Leurs apprentissages personnels entre enjeux pédagogiques et politiques. De Boeck.

Ministère de l’éducation nationale. (2019). Enquête PROFETIC : Connaître les pratiques numériques des enseignants du 1er degré. Ministère de l’éducation nationale, Médiamétrie. https://eduscol.education.fr/document/4301/download

Mons, N., Tricot, A., & Chesné, J.-F. (2020). Numérique et apprentissages scolaires : quels usages et quelles plus-values du numérique pour les apprentissages scolaires des élèves. CNAM CNESCO. https://www.cnesco.fr/wp-content/uploads/2020/10/Numerique_Dossier_de_synthese_du_Cnesco.pdf

Nogry, S., & Sort, C. (2016). Le temps de l’appropriation d’une classe mobile par les enseignants à l’école primaire. Distances et médiations des savoirs, 16. https://doi.org/10.4000/dms.1655

Paganelli, C. (2016). Réflexions sur la pertinence de la notion de contexte dans les études relatives aux activités informationnelles. Études de communication, 46, 165 188. https://doi.org/10.4000/edc.6545

Plantard, P., Serreau, M., Guérin, S., & Perret, D. (2022). La pandémie de Covid-19 : un fait social total « numérique » en éducation? Diversité, 200. https://doi.org/10.35562/diversite.1851

Rabardel, P. (2005). Instrument subjectif et développement du pouvoir d’agir. Dans P. Rabardel et P. Pastré (dir.), Modèles du sujet pour la conception. Dialectiques activités développement (p. 11 29). Octares.

Rappaport, J. (1987). Terms of empowerment/Exemplars of prevention : Toward a theory for community psychology. American Journal of Community Psychology, 15(2), 121 148. http://doi.wiley.com/10.1007/BF00919275

Romero, M., Heiser, L., Chiardola, A. & Faller, C. (2020). Poursuivre le programme ou assurer l’engagement? Analyse des critères de continuité pédagogique et des transformations pédagogiques et en contexte de pandémie. Formation et profession, 28(4), 1–15. https://doi.org/10.18162/fp.2020.692

Vallerie, B., & Le Bossé, Y. (2006). Le développement du pouvoir d’agir (empowerment) des personnes et des collectivités : de son expérimentation à son enseignement. Les sciences de l’éducation - Pour l’ère nouvelle, 39(3), 87-100. https://doi.org/10.3917/lsdle.393.0087

Published

2024-02-06